IVG

LANCEMENT D’UN SITE GOUVERNEMENTAL « D’INFORMATION OFFICIELLE » PARTISAN

Site lancé par la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, le 27 septembre 2013

Le gouvernement se lance dans le contrôle de l’information en diffusant une propagande officielle fondée sur le déni de toutes
« séquelles psychologiques à long terme consécutives à l’IVG » et sans aucune proposition alternative à l’avortement.

%

DES FRANÇAIS SONT FAVORABLES À CE QUE SOIT INTÉGRÉ DANS LE LIVRET OFFICIEL REMIS AUX FEMMES ENCEINTES LE DÉTAIL DES AIDES AUX FEMMES ENCEINTES ET AUX JEUNES MÈRES.
Sondage IFOP 2016

Autres mesures :

CNSPFV : nomination d’une personnalité préconisant « l’euthanasie palliative »
Contraception des mineures prise en charge à 100%
Obligation imposée à « tout professionnel de santé » d’informer sur les méthodes abortives

Share This