IVG

OBLIGATION IMPOSEE A « TOUT PROFESSIONNEL DE SANTE » D’INFORMER SUR LES METHODES ABORTIVES

Loi Santé du 26 janvier 2016

Sous couvert de « libre choix », le gouvernement verrouille une information à sens unique, sans ouvrir d’autres voies. Il contraint
les professionnels de santé à faire la promotion de l’IVG et à inciter leurs patientes à l’avortement sans faire connaître ses alternatives.

%

DES FRANÇAIS ESTIMENT QUE LA SOCIÉTÉ DEVRAIT DAVANTAGE AIDER LES FEMMES À ÉVITER LE RECOURS À L’INTERRUPTION DE GROSSESSE.
Sondage IFOP 2016

Autres mesures :

Abrogation circulaire rappelant aux gynécologues les sanctions pour PMA à l’étranger
Instauration régime permissif de recherche sur l’embryon via l’AMP
Suppression du délai de réflexion d’une semaine avant une IVG

Share This