FAMILLE

CONTOURNEMENT DE L’INTERDICTION DE LA « PMA SANS PERE » AVEC L’ADOPTION PAR LA « CONJOINTE » DE LA MERE

Avis de la Cour de Cassation, le 22 septembre 2014

Un avis, suivi depuis par d’autres tribunaux français, qui prive non seulement d’effet la fraude à la loi pour satisfaire des désirs d’adultes, mais constitue un détournement de l’adoption, créant une grave injustice pour les enfants, délibérément privés de père.

Autres mesures :

Intensification du dépistage prénatal de la trisomie 21
Bouleversement de la composition du Comité consultatif national d’éthique (CCNE)
Abandon de clause de conscience aux maires opposés au mariage homosexuel

Share This