FAMILLE

CONTOURNEMENT DE L’INTERDICTION DE LA « PMA SANS PERE » AVEC L’ADOPTION PAR LA « CONJOINTE » DE LA MERE

Avis de la Cour de Cassation, le 22 septembre 2014

Un avis, suivi depuis par d’autres tribunaux français, qui prive non seulement d’effet la fraude à la loi pour satisfaire des désirs d’adultes, mais constitue un détournement de l’adoption, créant une grave injustice pour les enfants, délibérément privés de père.

Autres mesures :

Contraception des mineures prise en charge à 100%
Idéologie du genre à l'école
Fin de vie : Instauration d’un « droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès », ambigu et dangereux

Share This