IVG

ABANDON DU CRITERE DE « DETRESSE » POUR RECOURIR A L’IVG

Loi égalité entre les femmes et les hommes du 4 août 2015

En supprimant toute référence à la détresse, l’IVG est devenue l’issue banalisée de toute grossesse inattendue ou difficile, avec l’interdiction aux femmes d’exprimer leur peine, leurs doutes et leurs regrets.

%

POUR DES FRANÇAISES, L’INFLUENCE PRINCIPALE QUI POUSSE UNE FEMME À DÉCIDER DE RECOURIR À L’IVG
EST SA SITUATION MATÉRIELLE.
Sondage IFOP 2010

Autres mesures :

IVG Abandon du critère de « détresse »
Fin de vie : Instauration d’un « droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès », ambigu et dangereux
Rejet à demande du gouvernement de pétition massive au CESE

Share This