IVG

AJOUT DE L’IVG MEDICAMENTEUSE AUX ACTIVITES DES SAGES-FEMMES

Loi Santé du 26 janvier 2016

Toute la profession de sage-femme trouve son équilibre dans les soins conjoints à la maman et à son enfant, au cours d’une grossesse « physiologique ». Comment exiger qu’elle prenne parti contre l’un de ses deux patients ?

“LA SAGE-FEMME DOIT S’INTERDIRE DANS LES INVESTIGATIONS OU LES ACTES QU’ELLE PRATIQUE COMME DANS LES TRAITEMENTS QU’ELLE PRESCRIT DE FAIRE COURIR À SA PATIENTE OU À L’ENFANT UN RISQUE INJUSTIFIÉ.”

Code de déontologie des sages-femmes – Article R.4127-314 du Code de la santé publique

Autres mesures :

Rejet à demande du gouvernement de pétition massive au CESE
Instauration régime permissif de recherche sur l’embryon via l’AMP
Suppression du délai de réflexion d’une semaine avant une IVG

Share This